Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


Channel Description:

Quelques larmes perlent sur l'âme d'Orphée : Musique - Poésie - Peinture - Sculpture - Philosophie
    0 0
  • 08/10/17--22:25: Les barbares
  • Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » : Les barbares En attendant les barbares – Qu’attendons-nous, rassemblés sur l’agora ? – On dit que les Barbares seront là aujourd’hui. – Pourquoi cette léthargie, au Sénat ? Pourquoi les sénateurs restent-ils sans légiférer ? – Parce que les Barbares seront là aujourd’hui. À quoi bon… … Lire la suite

    jelthjelth

    0 0

    Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » : Kuusi* – Valse avec ton arbre ! *Kuusi : l’épicéa, en finnois ;  en anglais, the spruce. « En argot les hommes appellent les oreilles des feuilles c’est dire comme ils sentent que les arbres connaissent la musique mais la langue verte des arbres… ∞ Clare Hammond … Lire la suite

    jelthjelth

    0 0
  • 08/23/17--08:51: A une passante
  • Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » : A une passante Il y a comme cela des jours où la poésie nous saute à la gorge sans prévenir, sans pitié. Que tout à coup la vie décide de nous gratifier, par surprise, sans raison, de la volupté d’un instant exquis, rare, effroyablement court, qui … Lire la suite

    jelthjelth

    0 0
  • 08/28/17--03:37: Quels yeux tes yeux !
  • Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » : Quels yeux tes yeux ! « Un jour, dans tes yeux « Je verrais de la poésie, le regard implorant » De Rio à Paris, avec Jeanne Moreau et Maria Bethania, un bien beau voyage poétique de fin d’été dans les yeux d’une bienaimée… Saudade ! Saudade ! Lire, … Lire la suite

    jelthjelth

    0 0

    Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » : Lumière du chœur : le Cantique de Jean Racine « L’homme désire l’éternité mais il ne peut avoir que son ersatz : l’instant de l’extase. » Milan Kundera (« Les Testaments trahis ») Verbe égal au Très-Haut, notre unique espérance, Jour éternel de la terre et des cieux, De la … Lire la suite

    jelthjelth

    0 0
  • 09/03/17--04:07: Julia Florida
  • Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » : Julia Florida « Como queja de tu alma solitaria « en cuya triste y mística plegaria        « florece sin cesar el sentimiento. »   La sérénade, l’homme mur que l’on surnommait alors, à juste raison, « le Paganini de la guitare », Agustin Barrios « Mangoré », l’avait certainement donnée à la jeune … Lire la suite

    jelthjelth

    0 0
  • 09/09/17--09:24: Et vous, l’aimez-vous…?
  • Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » : Et vous, l’aimez-vous…? Certains aiment la poésie Certains – donc pas tout le monde. Même pas la majorité de tout le monde, au contraire. Et sans compter les écoles, où… π […] Cette voix sensible, indépendante, qui avait décidé de raconter la vie, tout simplement, en … Lire la suite

    jelthjelth

    0 0

    Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » : « S’étourdir jusqu’au vertige… » Venez danser avec moi… … Mais, — ne le dites à personne — la Tarentelle, je ne la danse pas « vraiment » comme le jeune pêcheur napolitain de Duret… Et encore moins (ben voyons !) comme nos deux danseurs étoiles du Het Nationale Ballet… … Lire la suite

    jelthjelth

    0 0
  • 09/14/17--00:06: Le feu aux cordes
  • Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » : Le feu aux cordes Deux méthodes pour faire du feu : la friction et la percussion. Certains choisissent de coupler les deux procédés… Et ça flambe ! La preuve par la virtuosité : une pyromane frappe les cordes en japonais, son complice les frotte en colombien. … Lire la suite

    jelthjelth

    0 0
  • 09/17/17--00:54: L’entends-tu ?
  • Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » : L’entends-tu ? La voix « Qui chante là quand toute voix se tait ? « Qui chante avec cette voix sourde et pure un si beau chant ? « Serait-ce hors de la ville… » La poésie se joue du temps ! Celle du poète Rückert répond à celle d’un … Lire la suite

    jelthjelth